Typologie(s)

hôtel particulier

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1925-1935

Styles

Néo-Renaissance flamande

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Extension Sud (Apeb - 2005-2008)

Recherches et rédaction

2006-2007

id

Urban : 16128
voir plus

Description

Hôtel particulier à trois façades, d'inspiration néo-Renaissance flamandeLe style Renaissance flamande (XVIe s.) mêle des éléments inspirés de la Renaissance italienne à l’héritage architectural médiéval local. Le style néo-Renaissance flamande (de 1860 à 1914 environ) cherche à ressusciter cette architecture, à la faveur de l’émergence du nationalisme belge. Il se caractérise par des élévations en briques et pierres et des formes caractéristiques (pignons, tourelles, logettes)., vers 1930.

Imposante construction signalée par une haute toiture devant laquelle prennent place de vastes lucarnes-pignonsLucarne dont le devant triangulaire évoque un pignon.. De deux niveaux, façades en briques, rehaussées de pierre blanche. À front de l'avenue, porte rectangulaire sous oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale., reprise dans un arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné.. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. au r.d.ch., à encadrement à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Étage et pignonsPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. percés de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à croiséesBaie à croisée. Baie divisée par des meneau(x) et traverse(s) se croisant à angle droit.. PignonsPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. à rampants chantournés et double registreAlignement horizontal de baies sur un pignon., le second percé d'un oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale.. Vases en acrotèreAmortissement composé d’un socle sur lequel repose un élément décoratif.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois et porte d'origine.

Sources

 

Arbres remarquables à proximité