Typologie(s)

hôtel particulier
dépendances

Intervenant(s)

Paul BONDUELLEarchitecte1928

Styles

Beaux-Arts

Recherches et rédaction

2006-2007

id

Urban : 16124
voir plus

Description

Hôtel particulier de style Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., conçu en 1928 par l'architecte Paul Bonduelle. Il est doté d'un garage situé en contre-haut, accessible depuis le no 37 avenue des Courses.

Élévation régulière en briques, rehaussée de pierre blanche, de trois niveaux sous mansarde et de cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. R.d.ch. de faible hauteur, percé dans l'axe de la porte d'entrée sous corniche. 1er étage percé de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe., à encadrement à gorge et garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre.. 3e niveau percé de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arc dépriméArc dont le tracé est une droite raccordée à ses extrémités par deux quarts de cercle. L’arc déprimé est relativement haut : le rayon de ses quarts de cercle doit faire au moins un cinquième de la portée de l’arc., devancées chacune d'un balconnet. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. sous corniche cintrée, certaines à aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois, garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. caractéristiques, porte largement ajourée d'origine. Grilles du jardinet disparues.

Intérieur. Le plan témoigne de la virtuosité de P. Bonduelle. Vu la déclivité de la parcelle, l'arrière du r.d.ch. est semi-enterré. Il abrite pièces de service et de stockage. Vaste hall d'apparat, de plan ovale, abritant l'escalier d'honneur en demi-cercle. Celui-ci mène aux pièces de vie à l'étage, certaines reprenant aussi la forme ovale. Double lanterneau.

Sources

Archives
AVB/TP 35464 (1928).

Arbres remarquables à proximité