L'inventaire du patrimoine architectural

Bienvenue sur le site de l'inventaire du patrimoine immobilier de la Région de Bruxelles-Capitale.

L’inventaire du patrimoine immobilier réalisé en Région bruxelloise est une mission légale. Il se conçoit comme un outil de connaissance qui fixe un état des lieux global sur les biens significatifs pour l’architecture et l’histoire urbanistique de la Région. Il devient de la sorte une condition préalable à l’adoption de toute démarche en matière de conservation et de sauvegarde, et permet d’élaborer des politiques raisonnées de protection.

L’inventaire du patrimoine immobilier bruxellois trouve son origine dans la liste des immeubles sélectionnés dans le cadre du pré-inventaire analytique (ou inventaire d’urgence) publié en 1975 et réalisé par l’asbl Sint-Lukasarchief sur base d’une sélection visuelle, selon des critères préétablis et définis, sans étude systématique des sources bibliographiques et archivistiques. Pour compléter cet inventaire la Région a commandé des inventaires thématiques (architecture industrielle, salles de cinéma, patrimoine contemporain, logements sociaux, etc.) et mener en parallèle, un travail d’actualisation visant à préciser et enrichir ces listes selon une méthodologie qui est celle de l’inventaire topographique et sélectif à vocation scientifique, réalisé de manière systématique par commune et/ou quartiers.

Ce travail de prospection et de recherches (bibliographique et archivistique) balisé par une série de critères définis dans un manuel méthodologique (voir pdf ci-dessous) se veut systématique, obligeant l’inventaire à intégrer des œuvres d’intérêt régional mais aussi des éléments intéressants à l’échelle locale.

Ce travail d’actualisation systématique a été réalisé pour les territoires de: Bruxelles-Pentagone, l'Extension Est de Bruxelles-Ville, l'Extension Sud de Bruxelles-Villel'Extension Nord de Bruxelles-VilleLaekenIxelles, EtterbeekForest, Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, Saint-Gilles. Seuls certains quartiers de Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre ont été étudiés.

L’inventaire de Bruxelles-Pentagone (1989-1994), jusqu’ici seulement disponible en version papier, sera également publié en version numérique sur le site dans le courant de l’année 2021.

Pour les autres communes et quartiers non encore couverts, la Direction des Monuments et Sites a procédé entre 2014 et 2016 à une actualisation visuelle (vérification de l’état de conservation, éventuels ajouts. Voir Actualisation du projet d'inventorisation du patrimoine architectural). C'est le cas des quartiers non encore étudiés de Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre mais aussi des communes suivantes: Anderlecht, Evere, Ganshoren, Haren, Jette, Koekelberg, Laeken, Neder-over-Heembeek, Auderghem, Berchem-Sainte-Agathe, Molenbeek-Saint-Jean, Uccle, et Watermael-Boisfort. Les biens sélectionnés sur le territoire de ces communes et/ou quartiers ne font donc pas encore l’objet d’une notice descriptive.

À l’heure actuelle, la base de données du site de l’inventaire contient environ 40.000 biens, plus de 70.000 illustrations et plus de 7.000 noms associés d'une manière ou d'une autre au bâti bruxellois. La terminologie utilisée est définie dans un glossaire bilingue richement illustré.

Le contenu du site de l’inventaire est continuellement mis à jour, complété et amélioré. Si vous avez des suggestions et/ou des questions quant au contenu de cette publication, n'hésitez à les faire connaître par e-mail.