Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 36825
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons bourgeoises de style éclectique, similaires, de composition asymétrique, 1907.

Elles font partie d’une enfilade d’immeubles particulièrement homogène, allant du n°62 au n°82.

Façades en briques blanches, rehaussées et décorées d’éléments en pierre bleue. En travées principalesTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., aux derniers étages, fenêtre flanquée de deux paires de pilastres cannelés soutenant un entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne..

Au n°68, rez-de-chaussée devancé d’une logette de plan trapézoïdal à allèges ornées de balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. en pierre; elle est couverte d’une terrasse fermée de désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. en pierre, devançant un tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste.. Garage aménagé au sous-sol en 1928. Fenêtre en dessus de porteUne fenêtre est dite en dessus de porte lorsqu’elle surmonte une porte sans être directement en contact avec elle : la porte est séparée de la fenêtre par un petit pan de mur ou par un entablement ; porte et fenêtre possèdent chacune un encadrement propre. ornée d’un vitrail coloré. Châssis remplacés.

Au n°70, en travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., logette couverte d’une terrasse à garde-corps en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. conservée.

Façades précédées d’une zone non aedificandi anciennement aménagée partiellement en jardinet et fermée de murets en pierre bleue enserrant des grilles, d’origine.

Sources

Archives
ACF/Urb. 4419 (1907); 68: 10021 (1928).

Arbres remarquables à proximité