Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Raymond BURGRAEVEarchitecte1934

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 36847
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., signé et millésimé par «L’architecte Raym.[ond] Burgraeve 1934».

Élévation de cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et huit niveaux, le dernier en attiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement.. Sur un soubassement en pierre bleue, façade en (simili-)pierre blanche et briques de couleur ocre. Dans l’axe, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée plus étroite, marquée d’un mince oriel de plan légèrement courbe courant sur les cinq premiers étages, et dont la toiture sert d’assise à une terrasse à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps.. Première et cinquième travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. animées aux étages de balcons à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. et barre d’appui métallique. Deuxième et quatrième travées devancées d’un oriel. La plupart des fenêtres des étages munies d’un garde-corps en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Porte en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Sous-sol percé de deux portes de garage. Châssis remplacés aux étages.

Façade précédée d’une zone non aedificandi fermée de murets en pierre bleue enserrant des grilles, d’origine.


Sources

Archives
ACF/Urb. 12230 (1933).

Arbres remarquables à proximité