Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Gaston BRUNFAUTarchitecte1927

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 29175
voir plus

Description

Maison à bel-étage de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., signée «Gaston BRUNFAUT» à gauche sur le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue., 1927.

Élévation de trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales sous toiture mansardée. Façade en briques rouges animée d’éléments en pierre bleue sur un soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de pierre bleue; décors subtils en briques posées verticalement ou saillantes. Deux premiers niveaux scandés de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Porte-fenêtre du deuxième niveau précédée d’un balconnet. Troisième niveau marqué horizontalement par une large allège en briques pourvue d’un couvre-murCouverture, souvent en pierre ou en céramique, disposée au sommet d’un mur pour le protéger de l’eau de pluie. Les pignons et les murs de clôture sont d’ordinaire pourvus d’un couvre-mur. en pierre bleue. Large lucarne d’origine remplacée par trois fenêtres de toit. Porte ajourée située sous un porche. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. et clôture du jardinet remplacés. En 1931, la porte de garage d’origine a été remplacée par une fenêtre.

Sources

Archives
ACF/Urb. 9392 (1927), 11455 (1931).

Arbres remarquables à proximité