Typologie(s)

maison bourgeoise
maison d’architecte

Intervenant(s)

Louis TENAERTSarchitecte1922

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37778
voir plus

Description

Maison bourgeoise d’inspiration Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., conçue par l’architecte Louis Tenaerts (des Gadeaux) pour Clémentine Douart des Gadeaux et millésimée «1922» au-dessus de l’entrée. L’architecte y fut domicilié dans les années 1920.

Elle fait partie d’une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles dotés d’un jardinet avant, allant du no75 au no109.

Façade en briques rouges, rehaussée de pierre blanche (aujourd’hui peinte). Élévation de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé. de trois niveaux, le premier de faible hauteur, sous toiture mansardée. Certaines fenêtres à encadrement harpé, d’autres à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie.. Porte cochère à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale., à clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel. en cartoucheDécor composé d’une table plane ou bombée, aux contours généralement sinueux, bordée d’un décor sculpté et/ou d’une mouluration, et sur laquelle prend parfois place un blason ou une inscription. Le médaillon est un cartouche rond ou ovale. sur fond de fleurs, portant le millésime et le monogramme probable de la propriétaire. Au-dessus, fenêtre sur plan trapézoïdal, surmontée d’un blason en bas-relief. En travée principale, deux fenêtres basses surmontées d’une logette de plan trapézoïdal sous terrasse à piliersSupport vertical de plan carré. et grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. à pignon chantourné et aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement. à décor floral. Fenêtres des second étage et mansarde à un ou deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Petite lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC.. Corniche conservée, à consoles géométrisées. Porte conservée, à grands joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. à grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage..

Zone de recul privée de sa clôture.

Sources

Archives
AVB/TP 42866 (1922).

Périodiques
Almanach du Commerce et de l’Industrie, «Laneau (rue)», 1926.

Sites internet
Bruxelles, ville d'architectes - Louis Tenaerts


Arbres remarquables à proximité