Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

F. VOTRON1931

Styles

Art Déco

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37799
voir plus

Description

Maison de rapport d’inspiration Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., signée et millésimée au rez-de-chaussée en lettre métalliques «F. VOTRON / ARCH. 1931».

Elle débute une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles dotés d’un jardinet avant, se clôturant au no157.

Façade en briques brunes, rehaussée d’éléments enduits, de pierre blanche et de pierre bleue. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. percé dès l’origine d’une entrée de garage. Oriel de plan trapézoïdal de deux niveaux sous terrasse, cette dernière remplacée par un niveau supplémentaire en 1946 (architecte Paul Le Bon). Porte sous corniche et baie d’imposte, précédée d’un emmarchement et flanquée d’une petite fenêtre. Toiture mansardée en 1933 par le même architecte. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC.. Grilles de la porte, de la petite fenêtre et partie du garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. de l’ancienne terrasse conservées. Porte d’origine.

Zone de recul privée de sa clôture.

Sources

Archives
AVB/TP 39829 (1931), 40634 (1933), 56775 (1946).