Typologie(s)

maison d’habitation
villa à trois façades

Intervenant(s)

Entreprises CAPELLEentrepreneur1935

Styles

Art Déco
Paquebot

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2012-2013

id

Urban : 22244
voir plus

Description

Ensemble de deux habitations de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. d'influence PaquebotLe style Paquebot (années 1930) est une esthétique architecturale inspirée de l’architecture navale (fenêtres rondes, balustrade ou balcon arrondi, fluidité des lignes)., construit par les Entreprises Capelle sur les plans de leurs architectes, 1935.

Le no19 clôture une enfilade particulièrement cohérente d'immeubles de même époque, débutant au no11 de l'avenue des Héliotropes.

Façades en briques orangées, rehaussées de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche et de pierre blanche. Haut soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en plaques de pierre bleue. Jardinet clos d'un muret surmonté d'une grille tubulaire. Cages d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier. centrales sous lanterneau.

Rue des Mimosas 55, <a href='/fr/glossary/310' class='info'>pan coupé<span>Pan de mur situé de biais sur l’angle d’un bâtiment.</span></a> (photo 2012).

Au no55 rue des Mimosas, vaste villa à trois façades, de trois niveaux, le dernier d'attiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement..
Vers la rue, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. non alignées en travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.: une entrée de garage dans le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue., deux fenêtres au rez-de-chaussée, deux autres au premier étage, séparées par une petite logette de plan trapézoïdal sous corniche. Cette façade est prolongée par un mur-écran en briques à ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., masquant une terrasse longée par l'accès principal.
Vers l'avenue, trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., l'axiale percée d'une entrée de service surmontée d'une fenêtre haute et étroite à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. éclairant la cage d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier. secondaire.
Les deux façades sont reliées par un pan coupéPan de mur situé de biais sur l’angle d’un bâtiment. orné d'un haut bas-relief floral en pierre formant arcadeBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol.. Souligné par la corniche, étage-attique constitué, vers chaque artère, d'un pan de mur percé d'un oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. et formant retour de plan courbe sur l'angle, lui-même occupé par un pan de mur cintré en retrait. L'ensemble ménage une terrasse couverte d'un toit plat en béton sur deux colonnettes. La terrasse est soulignée par un double bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. décoratif entre deux parallélépipèdes en saillie. Fenêtre supplémentaire côté avenue.
Vers le jardin, façade de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., celle de gauche percée de la porte principale, celle de droite devancée de la terrasse, de plan cintré, et d'une «serre».
Corniche d'origine. Porte de service conservée, à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. à grille géométrique. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Rue des Mimosas 55 et avenue des Héliotropes 19 (photo 2012).

Au no19 avenue des Héliotropes, maison de deux niveaux sous brisis et toit plat. À gauche, porte à ébrasement de pierre blanche sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de bois plat et baieOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d'imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie., précédée d'un escalier à rampe tubulaire. À droite, avant-corps de faible saillie à corniche de bois, percé d'une fenêtre et, dans le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue., d'une entrée de garage à ébrasement. À l'étage, fenêtre unique en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade., à allègePartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. ponctuée d'un petit bas-relief floral. LucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. axiale sous corniche. Corniches d'origine. Portes conservées, à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillagés. Grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. à décor géométrique.

Sources

Archives
ACS/Urb. 131-19.