Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1875-1900

Styles

Néoclassicisme

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10492
voir plus

Description

Ensemble de trois maisons d'inspiration néoclassique datant du dern. qu. du XIXs., à façade enduite sur plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. de pierre bleue, comptant chacune trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. et, à l'origine, trois niveaux.

R.d.ch. des nos 8 et 10 largement modifiés en 1955 pour l'installation des imprimeries Rossel, le no 10 exhaussé d'un niveau. Initialement r.d.ch. à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages., percé de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect. et comprenant pour chaque maison à g., une porte à un vantailLe mot vantail désigne le battant d’une porte ou d’une fenêtre. surmontée d'un jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. intégrant un vitrail ; aux étages, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. bombé et encadrement mouluré frappé d'une clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel. enserrant une guirlandeLa guirlande est un décor figurant un cordon de fleurs, feuilles ou fruits., soulignées par des appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillants repris dans des bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. continus et par des allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. à panneaux. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale du no 8 légèrement saillante, percée de portes-fenêtres précédées d'un balcon sur consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. ou d'un balconnet. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. classique.

Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 1760 (1875), 12051 (1955).

Arbres remarquables à proximité