Intervenant(s)

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Josse-ten-Noode (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10495
voir plus

Description

Maison de tradition néoclassique construite en 1903, de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., celle de dr. plus large et en léger ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., sur trois niveaux et sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles.

Façade cimentée et peinte à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre. sur plintheAssise inférieure d’un soubassement ou soubassement de hauteur particulièrement réduite. de pierre bleue percée d'un soupirail. À la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de g., porte en bois à panneaux et jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. conservant un vitrail à motif floral. À la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de g., baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect., à encadrement mouluré aux étages, celles du 2niveau agrémentées d'une clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel. enserrant une guirlandeLa guirlande est un décor figurant un cordon de fleurs, feuilles ou fruits. de laurier, et soulignées d'allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. à panneaux à décor festonné. Balcon pansuUn garde-corps est dit pansu lorsqu'il se cintre en doucine en élévation. à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion. à la travée d'honneurTravée principale d’un immeuble particulièrement fastueux..

Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 6427 (1903).

Arbres remarquables à proximité