Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Louis VAN LANGENDONCKarchitecte1885

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Josse-ten-Noode (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10494
voir plus

Description

Maison bâtie en 1885 sur des plans de l'arch. Louis VAN LANGENDONCK.

Façade d'inspiration néoclassique, de trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. R.d.ch. à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages. sur socleMassif surélevant un support ou une statue. en pierre bleue peinte. Porte et ouverture rect. à encadrement droit ou en retrait. Les deux 1ers niveaux sont séparés par un bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. de pierre bleue, rappelé aux étages par deux bandeuax plus courts intégrant les appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas.. Deux pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à panneaux en creux sur socleMassif surélevant un support ou une statue. et dont les chapiteauxCouronnement orné ou mouluré, d’une colonne, d’un pilier ou d’un pilastre. soutiennent le panneau du cache-boulins, encadrent la façade. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à encadrement légèrement cintré, précédées d'une barre d'appuiPetit garde-corps de faible hauteur et non saillant, compris dans l’embrasure d’une fenêtre..

Sources

Archives
ACSJ/Urb./TP 3055 (1885).

Arbres remarquables à proximité