Du nom du héros légendaire de l'indépendance suisse (fin du XIIIe s.). Orientée nord-est à sud-ouest, cette artère relie la r. Dethy au carrefour formé par la ch. de Forest et la r. de la Perche, croisant en son milieu la r. Théodore Verhaegen. Bien que déjà prévue par l'AR du 07.01.1863, la rue n'est pas ouverte avant 1895.

La plupart des maisons sont édifiées rapidement, entre 1897 et 1902. Elles présentent des élévations le plus souvent marquées par le style éclectique à façade polychrome ou par un esprit néoclassique. À noter la présence, au no 58, de la crèche Jourdan, conçue en style moderniste en 1952, et, au no 59-61 et r. du Fort, des bâtiments arrière de l'anc. manufacture de pianos Gunther, act. transformée en centre culturel flamand, De Pianofabriek (voir r. du Fort 35, 35a).

Nos ne figurant pas en notice : 2 : voir no 4 ; 3 : à l'angle de la r. de la Perche, maison de rapport d'inspiration néoclassique, à r.d.ch. commercial, 1910, arch. Léon Deville ;: maison d'inspiration néoclassique, 1900, arch. Prudent Mabbe, r.d.ch. commercial ; 7-7a : maison d'inspiration néoclassique, 1900, arch. Hubert De Kock (selon De Keyser, G., 1996). R.d.ch. anc. commercial. Balcon continu à garde-corps remplacé ; 9-9a : maison éclectique, 1900, r.d.ch. anc. commercial ; 11 : maison d'inspiration néoclassique, 1900, châssis et corniche remplacés ; 16 : maison éclectique, 1900, percée d'une porte de garage en 1986 ; 18 : maison d'inspiration néoclassique, 1900, arch. Prudent Mabbe ; 20 : maison éclectique, act. percée de deux entrées carrossables, toiture mansardée en 1935 ; 22 : maison d'inspiration néoclassique, 1899, arch. Prudent Mabbe ; 23 : maison dotée d'une logette de plan trapézoïdal, 1931, arch. Robert Lemaire ; 25 : maison, 1938 ; 26-28-30 : immeuble de rapport de style éclectique, à r.d.ch. commercial, 1900 ; 27 : large bâtiment de deux niveaux, percé d'une vaste porte de garage, 1952, arch. Maurice De Maet ; 29 : maison éclectique à façade polychrome, 1899, exhaussée d'un niveau en 1928 ; 32 : maison éclectique à façade polychrome act. peinte. Lucarne établie en 1954 ; 34 : maison éclectique à façade polychrome, 1899. Porte cochère. Garde-corps remplacés ; 36 : maison éclectique à façade polychrome, 1899, exhaussée d'un niveau en 1936 ; 39 : maison d'inspiration néoclassique, 1899, exhaussée d'un 4e niveau en 1968. Enduit à faux-joints. Entrée cochère ; 41-43-45 et r. Théodore Verhaegen 67 : bâtiment d'angle d'inspiration néoclassique, 1900 ; 42 : maison éclectique à façade polychrome, 1899, exhaussée d'un niveau en 1932 ; 44 : maison éclectique à façade polychrome, 1895, arch. E.J. Bruisschaert, exhaussée d'un niveau en 1904 ; 46, 48 : deux maisons d'esprit néoclassique, 1897, édifiées en ensemble avec le no 50 r. Théodore Verhaegen. no 46 surhaussé d'un niveau en 1932 ; 47 : maison de style éclectique à façade polychrome act. peinte, 1900, arch. Léon Deville ; 49 : maison d'inspiration néoclassique, 1899, percement d'une porte de garage en 1977 ; 51 : maison anc. d'inspiration néoclassique, lourdement modifiée en 1979, porte de garage au r.d.ch. ; 52 : maison anc. d'inspiration néoclassique, 1899, act. recouverte de briquettes ; 54 : maison éclectique, 1897, exhaussée en 1929 et recouverte de briquettes ; 56 : maison d'inspiration néoclassique, 1896, exhaussée d'un niveau en 1928 ; 60 : maison, 1878, arch. Jean Maelschalck, act. parementée de briquettes ; 62 : maison anc. d'inspiration néoclassique, act. dérochée, 1896 ; 63 : à l'angle de la r. Dethy, immeuble moderniste, 1939, arch. Auguste Pistral ; 70 : maison éclectique à façade polychrome, 1900.

Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Ouvrages
EYLENBOSCH, A., LEBRUN, G., Dictionnaire raisonné des rues de Saint-Gilles, éd. Les Rencontres Saint-Gilloises, Bruxelles, 1989, pp. 198-200.

Archives des numéros ne figurant pas en notice

ACSG/Urb. 3 : 17 (1910) ; 5 : 2199 (1900) ; 7-7a : 2169 (1900) ; 9-9a : 2270 (1900) ; 11 : 2270 (1900) ; 16 : 2181 (1900), 161 (1986) ; 18 : 2166 (1900) ; 20 : 297 (1902), 160 (1935) ; 22 : 1841 (1899) ; 23 : 16 (1931) ; 25 : 76 (1938) ; 26-28-30 : 1984 (1900) ; 27 : 19 (1952) ; 29 : 1900 (1899), 406 (1928) ; 32 : 2013 (1900), 203 (1954) ; 34 : 1886 (1899) ; 36 : 1751 (1899), 45 (1936) ; 39 : 1932 (1899), 177 (1968) ; 41-43-45 : voir r. Théodore Verhaegen 67 : 2279 (1900) ; 42 : 1799 (1899), 41 (1932) ; 44 : 134 (1895), 331 (1904) ; 46, 48 : voir r. Théodore Verhaegen 50 : 831 (1897) ; 46 : 147 (1932) ; 47 : 2009 (1900) ; 49 : 1957 (1899), 11 (1977) ; 51 : 1543 (1898), 34 (1979) ; 52 : 1774 (1899) ; 54 : 911 (1897), 50 (1929) ; 56 : 699 (1896), 160 (1928) ; 60 : 1538 (1898) ; 62 : 624 (1896) ; 63 : 172 (1939) ; 70 : 2243 (1900).