Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

D. PEETERSarchitecte1862

Styles

Éclectisme
Néoclassicisme

Inventaire(s)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 31284
voir plus

Description

Ensemble de trois maisons dont une d’angle, construites sur les plans de l’architecte D. Peeters de 1862.

Chacune quatre niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., sur quatre pour la maison d’angle, sous bâtièreToit à deux versants. de tuiles. Façades enduites, d’inspiration néoclassique, correspondant au modèle initial, dans ce tronçon de rue. À chaque façade, fenêtres au profil diversifié, surbaissées, rectangulaires ou déprimées, à encadrement à filets et appui saillant; balcon continuUn élément est dit continu s’il règne sur toute la largeur de l’élévation ou sur plusieurs travées. à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse, une porte-fenêtre, une gaine d'ascenseur... en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. vers la rue du Midi. Entablement classique avec consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. étirées et friseBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. panneautée. À l’origine, devantures commerciales ornementées, actuellement transformées.

Sources

Archives
AVB/TP 16804 (1862).