Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Jos OTTO1911

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 36157
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons analogues de style éclectique, l’une à usage de bureaux, l’autre d’habitation, conçues pour l’ingénieur Robert Otto, 1911. Signature et millésime sur les soubassementsPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue.: «ALOYS JOS. OTTO. / Architecte. / 1911». Le no140 fut primé au concours de façades organisé par la Commune pour les années 1911-1912.

Elles se situent au sein d’une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles dotés d’un jardinet avant, allant du no86 au no150.

Rez-de-chaussée en blocs de pierre bleue à taille rustique, rehaussés de pierre blanche. Étages enduits, rehaussés d’éléments de pierre aujourd’hui peinte. Élévations à deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales et trois niveaux sous toiture mansardée. Baies à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en anse de panierUn élément est dit en anse de panier lorsqu’il est cintré en demi-ovale. ou en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., celles du rez-de-chaussée à piédroits harpés. Porte piétonne au no138, cochère au no140. Fenêtres des étages pour la plupart traitées en arcadesBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. jumelées, à piédroits en colonnette ou pilierSupport vertical de plan carré.. En travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., logette de plan trapézoïdal sur consoles ou bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. de plan cintré sur portion de voûte, portant chacun une terrasse à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps.. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. à aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement. et couronnement cintré, frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. ou corniche. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. conservée; impostesUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois. Porte piétonne à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillés, la cochère à deux jours circulaires.
Cages d’escalier centrales de plan carré, sous lanterneau.

Au no138, en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. droite, au premier étage, fenêtres jumelles comprises dans une même arcadeBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol.. ParapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage..

Au no140, en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. droite, au premier étage, loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. abritant un tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste.. AllègePartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. du bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux., parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. et garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. de la loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. ornés d’ovales, à orbe- ou claire-voieUn élément est dit à claire-voie lorsqu’il est ajouré de petites ouvertures décoratives.. Grille de la fenêtre du rez-de-chaussée remplacée.

Grilles de jardinet conservées.

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP Laeken 2635 (1911).

Arbres remarquables à proximité