Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Arthur NELISSENarchitecte1906

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Anderlecht-Cureghem (Archistory - 2017-2019)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2019

id

Urban : 39829
voir plus

Description

Maison de rapport de style éclectique, à rez-de-chaussée commercial, signée et millésimée sur le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. «A(rthur). NELISSEN / ARCHTE 1906.». L’architecte est également l’auteur de la maison voisine, conçue la même année (voir no 115).

Élévation symétrique de trois niveaux et trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. Vitrine sous entablement de bois flanquée de portes étroites sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée.; piédroits de pierre bleue en pilastreÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau.. Rehaussés de briques rouges, étages enduits, à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages. en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. axiale, en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Fenêtres sous linteau métallique et arc de déchargeArc noyé dans un mur plein, qui surmonte généralement un linteau ou un autre couvrement et sert à le soulager., surbaisséUn élément est dit surbaissé lorsqu’il est cintré en arc de cercle inférieur au demi-cercle. au premier, en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. au second. Balcons axiaux à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. Corniche et portes conservées, ces dernières à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. biaise légèrement cintrée et jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. d’imposte à petits-bois et vitrage jaune; porte privée à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. obturé mais conservant sa grille en fer forgé.

Sources

Archives
ACA/Urb. 10759 (03.04.1906).