Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Styles

Modernisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 4693
voir plus

Description

Immeuble à appartements moderniste pour le promoteur François Amelinckx, par l'arch. Valère Delouvroy, 1936.

Il remplace une maison de maître néoclassique de 1874 (arch. Jean Ramaekers). L'immeuble se compose de deux volumes de hauteur différente, sur parcelle traversante formant un coude. Façades en briques jaunes, rehaussées d'éléments en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche. Belles barres d'appuiPetit garde-corps de faible hauteur et non saillant, compris dans l’embrasure d’une fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux..

Au no 91, élévation de onze niveaux, les deux dern. en retrait. Porte métallique à encadrement en marbre noir formant de petits ressautsSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général.. Étages pour la plupart traités en oriel de plan trapézoïdal.

Au no 7 r. de l'Hôtel des Monnaies, élévation de sept niveaux, les deux dern. en retrait. R.d.ch. percé d'une petite porte et trois fenêtres. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. de dr., plus large, marquée par un oriel de plan trapézoïdal sur cinq niveaux. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Sources

ACSG/Urb. 2412 (1874), 268 (1936), 92 (1937).

Arbres remarquables à proximité