Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Néo-Louis XVI
Néo-Renaissance
Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Gilles (DMS-DML - 1997-2004)

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 4726
voir plus

Description

No 128. Maison de maître d'inspiration néoclassique, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré., 1893.

Façade en pierre bleue et pierre de Gobertange. R.d.ch. en pierre bleue, scandé de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau.. Encadrement des baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en creux, clefsClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel. en pointe de diamantBossage comptant plusieurs facettes, comme la pointe d’un diamant.. 1er étage devancé dans l'axe par un balcon de plan chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe., sur deux imposantes consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console.. Fenêtres frappées d'une agrafe ornementale. Balconnet axial de plan rect. au 2e. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. et allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. du r.d.ch. à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade.. Porte remplacée. à l'intérieur, remarquable cage d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier. : escalier en chêne, d'inspiration néo-Louis XVILe style néo-Louis XVI se développe à partir de 1910 environ. Il reprend des éléments typiques du néoclassicisme contemporain du règne de Louis XVI : noeud de ruban, médaillons ovales, lauriers, faisceau de licteurs, etc., stucs et colonnes. Au r.d.ch., pièce de style néo-RenaissanceLe style néo-Renaissance (de 1860 à 1914 environ) puise son inspiration dans l'architecture de la Renaissance, un courant artistique né en Italie au XVe siècle qui cherchait à ressusciter l’architecture de l'Antiquité gréco-romaine. à lambrisLe lambris est un revêtement de menuiserie, de marbre ou de stuc couvrant la partie inférieure ou l'entièreté des murs d’une pièce. en chêne, murs tendus de tissus, plafond à caissons à motifs peints, cheminée en marbre rouge et noir sous tableau intégré à la hotteLa hotte d'une cheminée est le départ de son conduit, au-dessus du manteau..

Sources

Archives
ACSG/Urb. 3293 (1893).

Arbres remarquables à proximité