Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Stanislas JASINSKIarchitecte1935

Jean-Florian COLLINarchitecte1935

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 19573
voir plus

Description

Ensemble de deux immeubles à appartements de style moderniste, construits par la société Etrimo sur les plans de l'architecte Stanislas Jasinski, en collaboration avec l'architecte et entrepreneur Jean-Florian Collin, 1935 (entrepreneur Ed. François & Fils).

Le n°49 présente une sobre élévation de dix niveaux, le dernier en léger retrait. Rez-de-chaussée en pierre bleue et traité en légère avancée, les étages enduits. La façade compte cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., les deuxième et quatrième traitées sous la forme d'oriels montant de fond jusqu'au septième étage. Fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade.. Entrée principale, dans l'axe, accessible par quelques marches et protégée par un porche hémicylindrique à colonnes; à droite, rampe donnant accès aux garages situés en sous-sol.

Intérieur. Deux appartements par étage (un à l'avant et un second à l'arrière), distribués par un hall traversant l'immeuble de part en part.

Au n°50, à l'angle de la rue du Buisson, la Résidence Belle-Vue compte dix niveaux, les deux derniers en retraits successifs du côté des étangs. Rez-de-chaussée en pierre bleue, les étages couverts d'un parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. de pierre blanche. Sur l'angle, entrée principale protégée par un porche hémicylindrique à colonnes, dans la prolongation duquel se développe un oriel de même forme et constituant une sorte de pendant au Tonneau érigé en face par les mêmes architectes (voir n°51). Fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. ouvertes sur les étangs et, jouxtant l'oriel, série de baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. prenant la forme d'hublots.
Vers la rue du Buisson, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. unique marquée à chaque étage d'une loggiaPetite pièce dans-œuvre, largement ouverte sur l’extérieur par une ou plusieurs larges baies non closes par des menuiseries. close d'un parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. en dalles de verre.

Huisserie métallique en grande partie d'origine.

Intérieur. Un seul appartement par étage, reprenant un plan type fonctionnel comprenant trois parties distinctes: les espaces de réception accessibles depuis le hall d'entrée (dans l'oriel, living flanqué de la salle à manger donnant sur la terrasse côté rue du Buisson), les espaces réservés aux domestiques à l'arrière (cuisine, office et chambres) et les espaces privatifs (les chambres et les salles de bain que distribue un hall privé). Ossature en béton armé, un système de cloisons amovibles permettant à chaque propriétaire d'individualiser son appartement.

Façades grevées d'une servitude non-aedificandi, participant à la conception paysagère et pittoresque du quartier des Étangs; les grilles des jardinets sont d'origine.

Sources

Archives
ACI/Urb. 142-49.

Périodiques
A.F., «La Résidence Belle-Vue, Immeuble à appartements à Bruxelles, Stanislas Jasinski, architecte», Le Document, 10, 1937, pp. 192-194.
FLOUQUET, P.L., «Détruire pour créer…!», Bâtir, 49, 1936, pp. 952-954.
Gregoire, C., «Résidence ''Belle-Vue'', Architecte Sta. Jasinski», Clarté, 5, 1937, pp. VII-IX.
«Le Résidence Belle-Vue, Immeuble à appartements, à Bruxelles, architecte: Sta. Jasinski», La Technique des Travaux, 3, 1937, pp. 115-118.
MARIQUE, R., «Tribune Libre, Buildings ou tours à taudis», La Maison, 7, 1947, pp. 172-175.

Arbres remarquables à proximité