Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Paul HAMESSEarchitecte1924

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 38747
voir plus

Description

Ensemble de six maisons bourgeoises de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. par l’architecte Paul Hamesse, 1924. Groupes de trois habitations, dont les extérieures présentent une composition en miroir.

Trois niveaux et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous bâtièreToit à deux versants. et croupettePetite croupe ou croupette. Petit versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupe, la croupette ne descend pas aussi bas que les pans principaux. sur les façades latérales. Façades, à l’origine enduite en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. brute à bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. en simili-pierre lisse (aujourd'hui seulement au no25-27, les autres façades présentent un enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc. totalement lisse et bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. conservés). Éléments en pierre bleue. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. principalement rectangulaires. Travées principales percée d’un garage; au troisième niveau balcon légèrement courbe à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. entre désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. surmontés d’une sphère; large lucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres.. EntablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. à bande verticale.

Aux nos 25-27, 31-35, 37-39 et 45-47, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. étroite à oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. oval pourvu d’une grille en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. au rez-de-chaussée. Entrée, vers le deuxième niveau, en façade latérale traitée en avant-corps de plan trapézoïdal, accessible via un perronEmmarchement extérieur devançant la porte d’entrée d’un bâtiment. à escalier et parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. en pierre.

Aux nos 29-31 et 41-43, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée à niveaux décalés. Porche dans-œuvre à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle.; fenêtre et porte latérale étroites.

Menuiserie majoritairement conservée aux nos 25-27, 29-31 et 33-35.

Sources

Archives
ACF/Urb. 8219 (1924).

Sites internet
Bruxelles, ville d'architectes - Paul Hamesse

Arbres remarquables à proximité