Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme tardif

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 38765
voir plus

Description

Immeuble de rapport de style éclectique tardif, 1926.

Élévation de deux niveaux sous toiture mansardée (pseudo-mansarde sous toit plat). Façade en briques rehaussée d’éléments en simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris., en pierre blanche et en pierre bleue. Travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. à porte de garage à l’origine (transformée en 1934 en vitrine) et logette trapézoïdale couronnée d’une terrasse à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. devançant la lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. sous corniche à frontonCouronnement de forme triangulaire ou courbe, à tympan et cadre mouluré formé de corniches. courbe. Ornements sculptés à motifs floraux dans les allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. et l’entablement. Corniche et porte conservées, châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Sources

Archives
ACF/Urb. 8940 (1926), 12505 (1934), 13024 (1936), 24601 (2010).