Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport

Intervenant(s)

O. BRISONarchitecte1913

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37674
voir plus

Description

Maison de rapport de style éclectique, de composition asymétrique, architecte O. Brison, 1913. Elle fut primée au concours de façades organisé par la Commune pour les années 1913 à 1915.

Façade en briques crème, rehaussée de pierre blanche, de pierre bleue, ainsi que de briques vernissées vertes. Fenêtres jumelles du rez-de-chaussée et en dessus de porte et tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. du second étage formant arcadesBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. à colonnettes. Elles sont surmontées d’un arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. commun, celui des fenêtres en dessus de porteUne fenêtre est dite en dessus de porte lorsqu’elle surmonte une porte sans être directement en contact avec elle : la porte est séparée de la fenêtre par un petit pan de mur ou par un entablement ; porte et fenêtre possèdent chacune un encadrement propre. à agrafe à mascaronDécor sculpté figurant un visage humain ou un masque., celui du second étage ménageant un tympanEspace, décoré ou non, circonscrit par un fronton ou un arc de décharge. orné d’un sgraffite figurant une mouette et un soleil couchant. Porte sous corniche formant auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine.. Allèges du rez-de-chaussée à grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. à motifs circulaires. Logette de plan trapézoïdal sous terrasse à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. intégrant les mêmes grilles. En travée d’entrée, fenêtres à piédroitsLes piédroits sont les éléments verticaux latéraux de l’encadrement d’une baie, portant son couvrement. à décor géométrique, sous archivolteMouluration disposée sur le front de l’arc. Le corps de moulures qui compose l’archivolte est de faible ampleur, moins complexe que celui de la corniche. à clef. Au sommet, tablePetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. à sgraffiteTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur. (abîmé) portant l’inscription «LA MOUETTE». Toiture mansardée ultérieurement; le projet prévoyait en travée principale une cimaise ouvragée. Corniche conservée. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. remplacée, excepté les châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à petits-bois des fenêtres en dessus de porteUne fenêtre est dite en dessus de porte lorsqu’elle surmonte une porte sans être directement en contact avec elle : la porte est séparée de la fenêtre par un petit pan de mur ou par un entablement ; porte et fenêtre possèdent chacune un encadrement propre..

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP Laeken 999 (1913), 64911 (1957).

Ouvrages
ARIJS, H.,Paul Cauchie (1875-1952): tussen feit en fictie. Biografische aanzet: beginjaren en carrière als decorateur-entrepreneur tijdens de art-nouveauperiode(licentiaatsverhandeling Kunstwetenschappen en Archeologie), 3 vol., VUB, Bruxelles, 2010-2011, catalogus (vol. 3), cat. 43, p. 77.

Arbres remarquables à proximité