Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

Jean DEBECKERarchitecte1912

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Laeken (Archistory - 2016-2019)

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37569
voir plus

Description

Maison de rapport d’angle de style éclectique, à rez-de-chaussée commercial, conçue par l’architecte Jean Debecker pour son propre compte, 1912.

Elle débute une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles occupant la section ouest du rond-point formé par la place Alexandre Pouchkine et se clôturant au no54.

Élévation de trois niveaux, comptant deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers le boulevard et une vers la place. Façade en briques rouges, rehaussée de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche et de pierre bleue. Rez-de-chaussée aujourd’hui peint. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie., métallique au rez-de-chaussée. Porte privée vers le boulevard, entrée du commerce vers la place, à traverseÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie. saillante. Vers chaque artère, un ou deux balcon(s) à garde-corps en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.; aisseliersEn menuiserie, pièce de bois disposée de biais, portant le débordant d’un toit ou d’un auvent. En charpenterie, lien disposé en oblique, soulageant une pièce horizontale et portant sur une pièce verticale. métalliques au premier étage. HarpesLes harpes sont une superposition d’éléments dont la tête est alternativement courte et longue. aux étages. Corniche d’origine. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. d’imposte de la porte et châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. des vitrines conservés; impostesUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois.

Sources

Archives
AVB/TP Laeken PV Reg. 133 (21.03.1912).

Arbres remarquables à proximité