Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Willie PIJLarchitecte1913

Styles

Beaux-Arts

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Recherches et rédaction

2016-2017

id

Urban : 37614
voir plus

Description

Maison de style Beaux-ArtsStyle Beaux-Arts (de 1905 à 1930 environ). Courant architectural puisant son inspiration dans les grands styles français du XVIIIe siècle. Riche et ornementé, il se caractérise souvent par des élévations en (simili-)pierre blanche et/ou brique orangée ainsi que par l’usage du fer forgé pour les garde-corps et la porte., de composition asymétrique, signée sur le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. «WILLIE PIJL / ARCHITECTE», 1913. Elle fut primée au concours de façades organisé par la Commune pour les années 1913 à 1915.

Elle se situe au sein d’une enfilade particulièrement cohérente d’immeubles, allant du no159 au no207-209.

Façade en briques crème, rehaussée d’éléments enduits et en pierre (aujourd’hui peints), ainsi que de pierre bleue. Porte cochère, ayant fait l’objet d’un projet d’élargissement en 1921. En travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale., fenêtres jumelles aux premier et dernier niveaux; logette de plan trapézoïdal sur culot feuillagé et sous terrasse. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. LucarneOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. de menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC.. Corniche et porte conservées.

Sources

Archives
AVB/IP II 684 (1903-1915).
AVB/TP Laeken 5086 (1913), 42319 (1921).

Arbres remarquables à proximité