Typologie(s)

villa isolée

Intervenant(s)

Edmond ROTSAERTarchitecte1939

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 36242
voir plus

Description

Villa à quatre façades d’inspiration Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architecte Edm. Rotsaert, 1939. Signature sur le pilierSupport vertical de plan carré. de clôture «E. ROTSAERT / ARCHIT. 1939». Le même architecte signe les villas voisines l’année précédente (voir nos91 et 93).

Bâtiment de plan rectangulaire implanté perpendiculairement à l’avenue, de deux niveaux sous toiture en bâtièreToit à deux versants. à croupesUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux. à l’origine; après 1971, agrandissements arrière ayant entraîné la suppression de la croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux. de ce côté. Façades en briques jaunes, rehaussées de pierre bleue et d’éléments enduits. Soubassement en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de grèsTerre cuite de texture serrée, légèrement vitrifiée, glaçurée ou non. Le grès désigne également une famille de pierres composées de silice. multicolore. Corniche plate.
En façade avant, deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., celle de gauche percée d’une entrée de garage semi-enterrée; fenêtre du rez-de-chaussée à appuiAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. saillant en maçonnerie, celle de l’étage garnie d’un vitrail figurant des poissons. Travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. droite marquée par un avant-corps en tourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. de deux niveaux sous toit plat, percé de fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade.. Au-dessus, lucarne-pignonLucarne dont le devant triangulaire évoque un pignon. passante à amortissements sphériques; oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. à becPetite bouche par laquelle s’évacuent les eaux pluviales. Le terme désigne également un motif décoratif qui évoque un bec. garni d’un vitrail. Angles marqués par un pilastre à amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. de pierre à voluteOrnement enroulé en spirale que l’on trouve notamment sur les chapiteaux ioniques, les consoles, les ailerons, etc..
En façade latérale gauche, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. centrale en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., percée de l’entrée, flanquée de jardinières. Deux portes jumelles, flanquées de colonnettes engagées parementées de plaquettes de céramique noire à bande dorée. Elles portent un auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. plat en pierre bleue. À l’étage, grande verrière de la cage d’escalier, à châssis métallique enserrant un vitrail Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. figurant une fontaine. À droite, à l’étage, oculusJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. à vitrail.
En façade latérale droite, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. suivie d’une gaine de cheminée. Fenêtre de l’étage à barre d’appui à motif de vagues.


Clôture du jardinet à piliersSupport vertical de plan carré. de pierre bleue flanquant une haie à bordure en quart-de-rondMoulure pleine de profil en quart de cercle. Le quart-de-rond est une variété de tore..

Sources

Archives
AVB/TP 51147 (1939).