Typologie(s)

villa isolée

Intervenant(s)

Léon PALMarchitecte1947

Styles

Régionaliste

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38518
voir plus

Description

Villa à quatre façades d’inspiration cottage, architecte Léon Palm, 1947.

Bâtiment de trois niveaux sous haute toiture d’ardoises en bâtièreToit à deux versants. parallèle à l’avenue, percée d’une imposante souche de cheminéePartie du conduit d’une cheminée émergeant du toit. en briques rouges à trois niveaux. Façades en briques peintes en blanc dès l’origine, rehaussées de pierre bleue, dont le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. et l’encadrement de la porte, en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie.. Éléments de bois en chêne massif teinté.
Façade avant de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la gauche percée d’une entrée de garage semi-enterrée, surmontée d’une petite fenêtre grillée à volet. À droite, avant-corps rectangulaire de deux niveaux sous pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc.. Superstructure de menuiserie formant colombages; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. de bois à balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade. en col de cygne à l’étage. Décor de colombages se prolongeant latéralement, ainsi qu’en façade latérale gauche. Porte de garage conservée, à penturesLongues bandes de fer fixées à plat sur le battant d'une porte ou d'un volet, de manière à en soutenir les gonds. Les pentures sont souvent décoratives. Elles participent également à l'assemblage des planches du vantail..
Façade-pignon gauche marquée par l’entrée en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. sous un imposant auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. en bâtière à structure de bois couverte d’ardoises. À droite, étroite fenêtre grillée. Large pignonPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. à colombages en façade arrière.
Clôture du jardinet à murets en moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie. de pierre bleue flanquant des haies à bordure en quart-de-rondMoulure pleine de profil en quart de cercle. Le quart-de-rond est une variété de tore..

Sources

Archives
AVB/TP 58664 (1947-1949).

Arbres remarquables à proximité