Typologie(s)

villa isolée

Intervenant(s)

MOENAERTarchitecte1941

Styles

Classicisme moderne

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2018

id

Urban : 38519
voir plus

Description

Villa à quatre façades d’inspiration néoclassique, architecte Moenaert, 1941.

Bâtiment de plan rectangulaire perpendiculaire à l’avenue, de deux niveaux sous toiture à croupesUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux. débordante. Façades en briques rouges, rehaussées de pierre bleue et de pierre blanche. Soffite de l’égout du toit à caissons.
En façade avant, deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. à encadrement à retrait au rez-de-chaussée, à un ou deux meneau(x) en colonnette à l’étage. À droite, avant-corps de plan rectangulaire sous terrasse, à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. en recul, à niche centrale. À gauche, porte-fenêtre à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fer forgé.
En façade latérale gauche, dans l’axe, étage en retrait entre deux gaines de cheminée. Il est percé d’une fenêtre éclairant la cage d’escalier centrale, garnie d’un vitrail figurant deux femmes dans un décor floral.
En façade latérale droite, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée en ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., sous toiture à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux.. Porte à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. à imposante clefClaveau central d’un arc ou d’une plate-bande. Il s’agit d’un élément architectonique. Le terme s'utilise également pour des éléments purement décoratifs qui évoquent une clef à rôle structurel., sous niche à statuette. Large fenêtre à meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. en colonnette à l’étage. À gauche, bas-relief de femme agenouillée.

Clôture du jardinet à piliersSupport vertical de plan carré. de pierre bleue flanquant des haies à bordure en quart-de-rond; portails de bois.

À l’intérieur, décor conservé, de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. d’inspiration classique. Sols en marbre ou parquet. LambrisLe lambris est un revêtement de menuiserie, de marbre ou de stuc couvrant la partie inférieure ou l'entièreté des murs d’une pièce. de bois ou de travertin. Plafonds moulurés ou à caissons. Cheminées et cache-radiateurs en marbre. Vaste hall central à escalier de menuiserie à rampe en bois à main-courante métallique ornementée.

Sources

Archives
AVB/TP 55586 (1941-1943).