Typologie(s)

imprimerie

Intervenant(s)

Jacques VELLUTarchitecte1945

Pierre J.J. VERBRUGGENarchitecte1935

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2009-2011

id

Urban : 20025
voir plus

Description

Bâtiment de style moderniste de l’ancienne imprimerie Les presses Tilbury, architecte Jacques Vellut, 1945.

Les deux maisons bourgeoises de style néoclassique précédentes (nos116 et 118) abritaient entre autres les bureaux de l’imprimerie. Depuis la fin des années 1950, le complexe héberge un garage.

Élévation de deux niveaux sur haut soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. rachetant le dénivelé de la rue et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous toit plat. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en pierre bleue percé de joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. de cave protégés par une grille avec l’emblème de la firme. Étages animés de linteauxÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. et appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. en béton et bandeauxÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. maçonnés; ils sont percés de fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. rythmées par des piliersSupport vertical de plan carré. habillés de carreaux de céramique jaune. Au rez-de-chaussée, menuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. d’origine et porte donnant accès à un atelier plus ancien, situé légèrement en hauteur en fond de parcelle et couvert de sept shedsCouverture de profil en dents de scie d’un bâtiment industriel, composée d’une succession de petits toits à deux versants d’inclinaison différente. Le versant du toit le plus pentu est d'ordinaire vitré. (architecte P.J. Verbruggen, 1934).

Sources

Archives
ACI/Urb. 270-116; 270-116-122.