Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Ernest BLEROTarchitecte1898

Styles

Art nouveau

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire des sgraffites (GERPM)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Ixelles (DMS-DML - 2005-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Technique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2005-2007

id

Urban : 17196
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style Art nouveauStyle Art nouveau (de 1893 à 1914 environ). Mouvement international, avec de fortes variantes locales, né en réaction aux styles « néo ». En Belgique, ce courant connaît deux tendances : d’un côté, sous l’égide de Victor Horta, l'Art nouveau « floral », aux lignes organiques ; de l’autre, l'Art nouveau géométrique, influencé par l'art de Paul Hankar ou la Sécession viennoise., signée et millésimée «ERN.[est] BLEROT 1898 ARCHITECTE».

Façade en pierre blanche, rejointoyée au mortier rouge, et pierre bleue. Elévation composée suivant un jeu sur la symétrie caractéristique de l’architecte Blerot : le rez-de-chaussée est asymétrique, tandis que les étages respectent une composition pyramidale symétrique.

Au premier étage, trois baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. sous vaste arc de déchargeArc noyé dans un mur plein, qui surmonte généralement un linteau ou un autre couvrement et sert à le soulager. commun rejoignant les appuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. des fenêtres jumelles du deuxième. Ces dernières partagent un arc de déchargeArc noyé dans un mur plein, qui surmonte généralement un linteau ou un autre couvrement et sert à le soulager. plus petit. Au premier étage, balcon de plan chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe., nettement désaxé vers la droite.

Baies de formes variées à encadrement mouluré. SgraffitesTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur. à motifs floraux au-dessus de la porte d’entrée et sur l’entablement.

Châssis remplacés. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. conservé.

Sources

Archives
ACI/Urb. 314-50.

Ouvrages
Inventaire des sgraffites. Ixelles, GERPM – SC ASBL, s.l., s.d., fiche 104.