Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Lucien FRANÇOISarchitecte1934

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Lambert (Apeb - 2010-2012)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2010-2012

id

Urban : 21107
voir plus

Description

Immeuble à appartements moderniste, architecte Lucien François, 1934. Un projet analogue pour l'immeuble est dessiné deux ans auparavant par l'architecte E. Goffay.

Ossature métallique à parementRevêtement de la face extérieure d’un mur. de briques brunes à joints horizontaux accentuésAppareil de briques à joints horizontaux accentués. Appareil de briques de parement typique des années 1930, dont les joints horizontaux sont larges et en creux, tandis que les joints verticaux sont minces et pleins.. ÉlévationDessin à l'échelle d'une des faces verticales d’un édifice. Par extension, façade d'un bâtiment ou ensemble de ses façades. symétrique de neuf niveaux sous toit plat. Rez-de-chaussée enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc., situé en contrebas du boulevard. BaiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. aux étages. Du deuxième au sixième, elles forment dans l'axe un oriel dont les allègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. se prolongent latéralement en parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps. de balcons; terrasse de même composition au septième étage. Dernier étage en retrait derrière une terrasse. Barres d'appuiPetit garde-corps de faible hauteur et non saillant, compris dans l’embrasure d’une fenêtre. tubulaires. HuisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. remplacée. Zone de recul aménagée en rampe et escalier en briques jaunes, bordés de parterres; grilles tubulaires cintrées.

Hall d'entrée pavé de dalles irrégulières en marbres variés. Escalier en granitoMatériau composé de mortier et de pierres colorées concassées présentant, après polissage, l’aspect d’un granit. poli, à rampes tubulaires. Étages organisés autour d'une courette intérieure, abritant chacun deux appartements.

Sources

Archives
ACWSL/Urb. 3639 (1932).
AAM/fonds Lucien François.

Arbres remarquables à proximité