Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

J. VERMEERSCHarchitecte1920-1930

Styles

Éclectisme
Art Déco

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2012-2013

id

Urban : 22002
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique d'inspiration Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architecte J. Vermeersch, vers 1925. Cet architecte conçoit également les nos27 et 31 à 39 avenue du Suffrage universel, ainsi que les nos23 à 29 de l'avenue Renan, soit tout l'angle des deux artères.

Élévation de deux niveaux sous toit mansardé et deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales. Façade en briques orangées, rehaussée de pierre blanche, de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche et de pierre bleue. Fenêtres pour la plupart jumelles. Flanquées de pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. sculpté de fruits, travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. gauche de plan cintré, la droite formant bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. de même plan à l'étage. Porte piétonne et fenêtre sous un même auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de bois à consolesPièce de pierre, de bois ou de métal partiellement engagée dans un mur et portant un élément en surplomb. La console se distingue du corbeau par ses dimensions plus grandes et par le fait qu’elle s’inscrit grosso modo dans un triangle rectangle. La console désigne également des éléments non porteurs, mais apparentés d’un point de vue formel à une console. reposant sur des colonnettes renflées; au-dessus, deux fenêtres à meneauÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. Garage au sous-sol, à porte remplacée. LucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. en maçonnerie à corniche chantournée au brisis, rampantes au terrasson. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. conservée au rez-de-chaussée; porte à joursOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. et balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade.. Grilles du jardinet en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. conservées.

Arbres remarquables à proximité