Typologie(s)

villa à trois façades

Intervenant(s)

René AJOUXarchitecte1935

Styles

Modernisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Recherches et rédaction

2012-2013

id

Urban : 22202
voir plus

Description

À l'angle de la rue des Mimosas, villa moderniste à trois façades, architecte René Ajoux, 1935.

Façades recouvertes d'un «enduit de verre projeté». SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en plaques de pierre bleue. Bâtiment tout en courbes, composé de trois volumes emboîtés, sous toit plat. Vers l'avenue, deux volumes abritant l'habitation, de deux niveaux et une seule travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. chacun vers l'avenue. Le second, de plan ovale, est percé de fenêtres en bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade. à deux ou trois meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. en colonnette. Côté rue, autre volume, d'un seul niveau, à usage de bureau, à pan courbe sur l'angle des deux artères. Il est percé côté avenue de petites fenêtres grillées et côté rue d'une entrée de garage dans le soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue., surmontée d'une fenêtre en bandeauFenêtre percée sur une grande partie de la largeur de la façade et formant visuellement un bandeau.. Dans l'angle formé par les deux derniers volumes, porche d'entrée hors-œuvre de plan cintré, percé d'une porte à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle.. Il est précédé d'un escalier de plan courbe en pierre bleue et carreaux de céramique. Corniches de béton largement débordantes et couvre-mursCouverture, souvent en pierre ou en céramique, disposée au sommet d’un mur pour le protéger de l’eau de pluie. Les pignons et les murs de clôture sont d’ordinaire pourvus d’un couvre-mur. en céramique. À l'exception de la porte de garage, huisserieMenuiseries qui s’ouvrent et se ferment, c’est-à-dire les portes et les fenêtres. Par extension, le terme désigne également les fenêtres à châssis dormants. conservée: porte de plan cintré à jourOuverture vitrée dans une menuiserie ou baie de petite dimension. grillé, châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. pour la plupart à guillotineUne fenêtre à guillotine est une fenêtre dont l’ouvrant coulisse dans une rainure verticale, évoquant ainsi une guillotine.. Grilles des fenêtres du bureau conservées. Muret du jardinet en briques brunes, accompagné d'une haie.

Au rez-de-chaussée, salle à manger et cuisine arrière avec office pour le volume de gauche. Volume ovale occupé à l'avant par un living de plan circulaire, sous plafond à gorge, ouvert à l'arrière sur une cage d'escalierEspace à l'intérieur duquel se développe un escalier. de même plan; son espace est empiété par celui, circulaire également, du vestibule d'entrée. À l'étage, au volume gauche, lingerie à l'avant, dressing au centre, bain et chambre de bonne à l'arrière. Au volume ovale, chambre à l'avant.

Sources

Archives
ACS/Urb. 195-77.

Arbres remarquables à proximité