Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Ernest TONDEURarchitecte1912

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Forest (DPC-DCE - 2014-2020)

Recherches et rédaction

2016-2019

id

Urban : 38794
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style éclectique, architecte Ernest Tondeur (?), 1912.

Élévation de quatre niveaux en briques rouges rehaussée d’éléments en briques blanches et en pierre bleue, totalisant huit travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.: quatre vers la chaussée (dont la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée à niveaux décalés), une d’angle et trois vers la rue du Melon. La plupart des fenêtres à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. surbaisséUn élément est dit surbaissé lorsqu’il est cintré en arc de cercle inférieur au demi-cercle.; à linteauÉlément rectiligne d’un seul tenant, en pierre, bois, béton ou métal, couvrant une baie. sur coussinets en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’angle; rectangulaires en travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée. Vers la chaussée, deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. devancée aux étages de balcons de taille dégressive, chantourné au premier, courbes aux suivants. En travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’angle, fenêtres des étages en retrait, devancées d’un balcon chantournéUn élément est dit chantourné lorsque sa forme alterne courbe et contre-courbe.. Toit-terrasse ceint de dés en briques enserrant des grilles. Tous les garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerie d’origine. À l’origine, rez-de-chaussée dévolu au commerce et protégé d’une marquise métallique dont demeurent les marques d’ancrage. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. remplacée, certaines fenêtres murées.

Sources

Archives
ACF/Urb. 5989 (1912), 25470 (2015).

Arbres remarquables à proximité