Typologie(s)

maison d’architecte
maison bourgeoise

Intervenant(s)

Édouard PELSENEERarchitecte1898

Styles

Art nouveau

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 36715
voir plus

Description

Maison personnelle de l’architecte Édouard Pelseneer, de style Art nouveauStyle Art nouveau (de 1893 à 1914 environ). Mouvement international, avec de fortes variantes locales, né en réaction aux styles « néo ». En Belgique, ce courant connaît deux tendances : d’un côté, sous l’égide de Victor Horta, l'Art nouveau « floral », aux lignes organiques ; de l’autre, l'Art nouveau géométrique, influencé par l'art de Paul Hankar ou la Sécession viennoise., conçue d’après une demande introduite par son beau-père, le sénateur Max Lion, 1898.

Elle fait partie d’une enfilade d’immeubles éclectiques particulièrement homogène, allant du n°85 au n°103.

Remarquable maison bourgeoise de trois niveaux en briques blanches, agrémentée d’éléments en pierre bleue. Au rez-de-chaussée, porte sous auventPetit toit couvrant un espace devant une porte ou une vitrine. de pierre flanquée à gauche d’une fenêtre. Aux étages, tripletGroupement de trois baies. Les deux latérales, identiques, sont différentes de la baie centrale, d’ordinaire plus vaste. à meneauÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. en collette de pierre, celui du premier à porte-fenêtre axiale devancée d’un balcon à garde-corps en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux.. Sous la corniche en bois, entablement vraisemblablement à l’origine orné d’un sgraffiteTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur.. Toutes les fenêtres sous linteau métallique. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. très partiellement conservée.

Sources

Archives
ACF/Urb. 1370 (1898), 19752 (1972).