Typologie(s)

maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Intervenant(s)

A. POPELIN1902

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)
  • Inventaire d'urgence du patrimoine architectural de l'agglomération bruxelloise (Sint-Lukasarchief 1979)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 28725
voir plus

Description

Immeuble d’angle de rapport à rez-de-chaussée commercial, de style éclectique, conçu pour la Société Anonyme des Habitations à Bon Marché, architecte A. Popelin, 1902.

Élévation de quatre niveaux alignant deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. inégales vers l’avenue Albert et quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers la rue Rodenbach, reliées par une tourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles. d’angle sur cul-de-lampe, surmontée à l’origine d’une toiture en bulbe. Façades en briques jaunes, striées de bandes de briques rouges et ponctuées d’éléments en pierre bleue; soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. orné de moellonsPierres grossièrement équarries mises en œuvre dans une maçonnerie.. Fenêtres pour la plupart sous linteau métallique et à meneau(x) de pierre. Première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. côté avenue Albert et troisième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers la rue Rodenbach coiffées d’une lucarne passanteUne lucarne est dite passante lorsqu'elle est située dans le plan de la façade et interrompt la corniche ou l’entablement terminal du bâtiment. sous pignon à gradins (ancre métallique en fleur de lys). Porte du commerce située sur l’angle, celle des logements vers la rue Rodenbach. SgraffitesTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur. ornant plusieurs tympans. Toiture modifiée ultérieurement. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Sources

Archives
ACF/Urb. 3144 (1902).

Arbres remarquables à proximité