Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

Styles

Éclectisme
Néo-Renaissance

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2014-2016

id

Urban : 28760
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style éclectique, d’inspiration RenaissanceLe style néo-Renaissance (de 1860 à 1914 environ) puise son inspiration dans l'architecture de la Renaissance, un courant artistique né en Italie au XVe siècle qui cherchait à ressusciter l’architecture de l'Antiquité gréco-romaine. italienne, 1908.

Elle se situe au sein d’une enfilade homogène d’immeubles de même style, allant du n°123 au n°147.

Élévation de composition asymétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition asymétrique lorsqu’elle compte deux travées inégales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux. La travée principale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré. Les caves, d’ordinaire à demi enterrées, se marquent en façade par un soubassement élevé., la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée à niveaux décalés. Façade en briques blanches rehaussée d’éléments en pierre bleue. Fenêtres à arc en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., jumelées par deux en travée principaleTravée la plus large de l’élévation, marquée par un ressaut et une décoration plus abondante. Les façades de composition asymétrique comportent d'ordinaire une travée principale. (meneau en pilastre). Au premier étage, logette coiffée d’une terrasse cernée d’un parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps.. Allèges panneautées. Fenêtres de la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. d’entrée ornées d’un vitrail coloré. Huisserie remplacée.

Sources

Archives
ACF/Urb. 4486 (1908), 16915 (1956), 16941 (1956), 22409.

Arbres remarquables à proximité