Typologie(s)

maison bourgeoise
établissement scolaire

Intervenant(s)

INCONNU - ONBEKEND1864-1876

Styles

Néoclassicisme

Inventaire(s)

  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique

Recherches et rédaction

2013-2014

id

Urban : 23352
voir plus

Description

Maison bourgeoise de style néoclassique, de composition symétriqueDans l'inventaire, une façade est dite de composition symétrique lorsqu’elle compte trois travées égales. À Bruxelles, ce type de façade s’élève souvent sur trois niveaux de hauteur dégressive. La travée axiale est d’ordinaire mise en évidence par un ressaut, par un ou plusieurs balcons et par un décor plus élaboré., entre 1864 et 1876. Aux alentours de la Première Guerre mondiale, elle abritait, de même que le bâtiment voisin (voir no157), une école professionnelle et ménagère pour filles. En 1926, celle-ci est transférée dans les nouveaux locaux de la rue Général Eenens (voir no66).

Rez-de-chaussée à refendsLe refend est un canal dans un parement, accusant ou simulant le tracé de joints d'un appareil à bossages.. Balcon et balconnet à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion.. Corniche remplacée. Porte conservée.

À l'arrière, bâtiment de deux niveaux abritant à l'origine deux classes, conçu en 1919 par l'architecte communal Adolphe Paillet.

Sources

Archives
ACS/TP 58.

Périodiques
MERTENS, A., ROZEZ, «Coteaux (rue des)», Annuaire du Commerce et de l'Industrie de Belgique, Province de Brabant, Bruxelles et sa banlieue, Bruxelles, Établissements généraux d'imprimerie, 1913, 1914, 1920.

Cartes / plans
Plan de la commune de Schaerbeek 1876, Institut géographique national.