Rue délimitée d'une part par la r. des Aduatiques et d'autre part par la r. Père de Deken, ouverte v. 1925.

Le côté impair est composé en majorité d'immeubles à appartements de style moderniste ou fonctionnaliste comme les nos 5 (1952, arch. POTIÉ), 15-17 et 25 (1929). Remarquons le traitement de la façade du no 3 (1935, arch. MAURICE et C. JACMOTTE). À l'angle de la r. Père de Deken, maison moderne construite en 1960 sur les plans des arch. PALM et Willy VAN DER MEEREN (voir r. Père de Deken no 38). Le côté pair regroupe des maisons construites entre 1926 et 1930 comme le no 6, immeuble construit en 1926 par l'arch. Raphaël LAMBIN ; façade de briques de style moderniste, avec décor de mosaïque de part et d'autre de l'entrée cintrée. Le style Beaux-Arts y est représenté par des immeubles comme les nos 8 (1927, arch. Gentil HEYDE), 20 (1928) et 30-32 (1927, arch. Eugène A. LINSSEN).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
AR 06.05.1899, 10.07.1922.
ACEtt./TP 8367 (1926), 281, 1513 (1927), 4286 (1929), 9232 (1935), 854 (1952).
RPV 1925, p. 439.
S. Urb. Plan 1926.