Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire
De tracé E.-O., la r. de Gerlache, du nom d'un membre du Congrès national de 1830, est parallèle à l'av. Victor Jacobs et, tout comme cette dernière, relie la pl. Saint-Antoine à l'av. Nouvelle.

Suivant le projet de 1890, elle devait aboutir au croisement de l'av. des Casernes et de la r. de l'Égalité.

Environ un quart des maisons ont été bâties au voisinage de la pl. Saint-Antoine entre 1907 et 1914. Le reste des constructions date de l'entre-deux-guerres. Il s'agit surtout de maisons unifamiliales. On remarquera cependant, dans le dern. tronçon du côté pair, plusieurs immeubles à appartements (nos 40, 42 : 1931 et 1928, arch. Auguste DE BURBURE ; nos 66, 68 : 1926, arch. A. VAN HERENTHALS ; angle de la r. Pierre Hap-Lemaître : 1930, arch. Albert COSTES). L'extrémité du côté impair est occupée par les bâtiments de l'école communale « Claire Joie l ».

Sources

Archives

AR 18.06.1890, 21.07.1903.
ACEtt/TP 6, 7961 (1926), 2166 (1928), 6982 (1930), 7605 (1931).
CC 03.10.1901.
R.C. 1903, p.82.
SUrb. Plans 1898, 1906.

Ouvrages
MEIRE, R. J., Histoire d'Etterbeek, Musin, Bruxelles, 1981, p. 80.