Reliant la r. Général Fivé à la r. Commandant Ponthier, cette rue est ouverte au début des années 1920.
Elle doit son nom à Camille Coquilhat, officier et vice-gouverneur au Congo entre 1853 et 1891.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

Arrêté du Régent 26.10.1949.

Cartes / plans
S. Urb. Plan 1938.