Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

E. BAUDEWIJNS1936

Styles

Fonctionnalisme
Modernisme

Inventaire(s)

  • Inventaire du patrimoine monumental de la Belgique. Bruxelles Pentagone (1989-1993)
  • Actualisation permanente de l'inventaire régional du patrimoine architectural (DPC-DCE)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2016

id

Urban : 31222
voir plus

Description

À l’angle de la rue de la Rasière, immeuble à appartements construit en style fonctionnaliste d’après les plans de l’architecte E. Baudewijns, et daté en façade de 1936.

Bel exemple d’architecture expressive jouant sur la plastique des volumes et les parements de briques décoratifs. Cinq niveaux et cinq travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sous toiture en terrasse. Angle arrondi formé de trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. en léger ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général., marquées de cordons saillants et de frisesBande horizontale, décorée ou non, située au milieu de l’entablement. Par extension, suite d’ornements en bande horizontale. denticulées, exhaussées dans la partie centrale au-delà de la corniche. Accès privé dans la travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. gauche plus haute, percée d’un haut vitrage éclairant la cage d’escalier. RegistresAlignement horizontal de baies sur un pignon. de fenêtres rectangulaires équipées des châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. en bois d’origine; garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. métallique profilé au dernier niveau de la deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. SoubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. de pierre bleue. Rez-de-chaussée commercial avec portes à vantauxLe mot vantail désigne le battant d’une porte ou d’une fenêtre. caractéristiques et vitraux dans la baie d’imposte.


Sources

Archives
AVB/TP 46427 (1936).