Typologie(s)

maison d’habitation

Intervenant(s)

Adolphe SAMYNarchitecte1899

Styles

Éclectisme

Recherches et rédaction

2009

id

Urban : 18554
voir plus

Description

Maison de style éclectique, de deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. égales et quatre niveaux sous toiture mansardée, conçue en 1899 par l'architecte Adolphe Samyn pour son propre compte. Le même architecte est l'auteur des n°s 11 (1899) et 12 (1896), analogues, aujourd'hui respectivement transformé et démoli.

Élévation en briques rouges, rehaussée de pierre blanche et de pierre bleue. Travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. flanquées de petites bouches d'aération grillagées. Au rez-de-chaussée, large porte et fenêtre, cette dernière transformée en « entrée pour automobile » en 1909 puis élargie en 1910. Elle est finalement reconvertie en fenêtre en 1954. Fenêtres des premier et dernier étages à arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle., celle du deuxième sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée. et tablePetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau.. AllègesPartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. et tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. ornées de sgraffitesTechnique de décoration murale consistant à recouvrir d’une mince couche d’enduit clair une première couche de ton sombre. Un dessin est ensuite créé en grattant partiellement l’enduit clair, alors qu’il est encore frais, pour mettre à jour l’enduit foncé sous-jacent. Les traits des dessins apparaissent ainsi en creux et en foncé. En outre, la couche d’enduit clair peut être mise en couleur. à dessin végétal, celles du dernier scandées de balustresPetits supports en répétition, généralement profilés et de section circulaire, constituant une balustrade.. Pan de mur aujourd'hui peint en blanc sous la corniche, aujourd'hui modifiée. Deux lucarnesOuvrage construit sur un toit et permettant d’éclairer le comble par une ou plusieurs fenêtres. à toiture à croupeUne croupe est un versant de toit qui réunit les deux pans principaux d’un toit à leur extrémité. Contrairement à la croupette, la croupe descend aussi bas que les pans principaux.. Porte ajourée et grillagée. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. à imposteUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie. à petits-bois.

Sources

Archives
AVB/TP 10 : 20139 (1899-1910), 2758 (1909), 63440 (1954) ; 11 : 20140 (1899) ; 12 : 20141 (1896).

Périodiques
12
: L'Émulation, 1901, pl. 20-21.

Arbres remarquables à proximité