maison ou immeuble de rapport
rez-de-chaussée commercial

Maurice DECHAMPSarchitecte1910

Julien LINETingénieur1910

2010-2012

Urban : 20355

À l'angle de la rue Artan, maison de rapport à rez-de-chaussée commercial, rappelant le style «reconstruction» des maisons du centre de Bruxelles de la charnière des XVII et XVIIIe siècles, architecte M. Dechamps pour l'ingénieur Julien Linet, 1910. Elle fit l'objet d'une «mention spéciale» lors du concours de façades organisé par la Commune en 1911.

Élévation en pierre blanche de Savonnières, de quatre niveaux, le deuxième en entresol, comptant deux travées inégales vers la rue et quatre égales aux étages vers la place. Vers celle-ci, pignon à double registre. Scansion de pilastres et colonnes engagées à chaque niveau, sauf à l'entresol. Au rez-de-chaussée, vitrines à clef en mascaron. Celle côté place est flanquée de portes sous baie d'imposte à meneau en colonnette engagée. Entresol percé d'étroites fenêtres jumelées par deux ou trois. Fenêtres à croisée aux étages. Vers la place, balcon continu sur cinq consoles. Pignon à volutes et amortissements en vase, percé d'un triplet au premier registre et d'un œil-de-bœuf ovale au second. Le pignon était autrefois sommé d'un obélisque. Lucarne à ailerons et corniche cintrée vers la rue. Balustres en garde-corps ou en allège. Châssis d'origine, sauf au rez-de-chaussée. Porte menant aux étages conservée.

Archives
ACS/Urb. 22-10-11.
ACS/Bulletin communal de Schaerbeek, 1911, pp. 649-651.

Périodiques
Tekhné, 13, 1911, pp. 161-164.
CHARLE, G., «Le Concours de Façades de Schaerbeek», L'Émulation, 12, 1913, pp. 93-94.
MOENAERT, R., «Nos planches», L'Émulation, 1911, pp. 55-56.