Typologie(s)

immeuble à appartements

Intervenant(s)

Armand DE SAULNIERarchitecte1930

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Woluwe-Saint-Pierre (DMS-DML - 2002-2009, 2014)

Recherches et rédaction

2005

id

Urban : 17504
voir plus

Description

Petit immeuble de rapport Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs., architecte Armand de Saulnier, 1930, en remplacement d'un mur de clôture en briques par l'architecte Georges Dhaeyer (avenue de Tervueren 221).

Sous un toit plat, élévation de trois niveaux et de quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la deuxième, plus large, constituée de trois baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. jumelées. Façade en briques, rehaussée de simili-pierreEnduit dont la couleur et la texture imitent la pierre de manière très convaincante, avec généralement des joints factices remplis de mortier gris. blanche. Au rez-de-chaussée, deux portes piétonnes, celle de gauche menant à la conciergerie, celle de droite à l'appartement des étages. Deux garages. AllègePartie de mur située sous l’appui de fenêtre. La table d’allège est une table située sous l’appui de fenêtre. et muret d'attiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement. décorés de canneluresLes cannelures sont des canaux longs, parallèles et en répétition, ornant des pilastres ou des colonnes. et de tresses. Muret d'attiqueUn élément est dit en attique lorsqu’il est situé au-dessus de l’entablement. flanqué de désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et formant ressautSaillie d'une partie de mur par rapport à l’alignement général. au dessus de la deuxième travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. ; reliefs figurant des poissons stylisés. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Sources

Archives
ACWSP/Urb. 103 (1921), 19 (1930).

Arbres remarquables à proximité