Typologie(s)

maison unifamiliale ou de rapport (indéterminé)

Intervenant(s)

Victor MAESarchitecte1931

Styles

Art Déco
École d'Amsterdam

Recherches et rédaction

2012-2013

id

Urban : 22208
voir plus

Description

Immeuble à trois façades de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. influencé par l'École d'AmsterdamArchitecture de l'École d’Amsterdam, dite également expressionnisme de brique (de 1913 à 1930 environ). Style architectural d’origine néerlandaise, caractérisé par des jeux de volumes et de brique foncée ou jaune de type « belvédère »., architecte Victor Maes, 1931.

Il débute une enfilade particulièrement cohérente d'immeubles de même époque, se clôturant au no19.

Élévation de trois niveaux, à l'origine sous toiture à pignonsPartie supérieure d’un mur-pignon, parallèle aux fermes de charpenterie, correspondant à la hauteur du comble. Il possède des rampants de formes variées : droits, chantournés, etc. intégrant une pergola, remplacée par un imposant brisis sous toit plat en 1989. Façades en briques, certaines dressées et/ou formant saillie décorative. Deux travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. vers l'avenue, trois latéralement. Avancées rectangulaires: côté avenue, à la première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., avant-corps sous terrasse, percé d'une entrée de garage et ouvert au premier étage, à la seconde, terrasse de pierre bleue à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et grilles au rez-de-chaussée; latéralement, avant-corps de deux niveaux à la première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., logette à la troisième, tous deux sous terrasse. En travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. centrale, avant-corps d'un niveau sous terrasse, percé de l'entrée dans-œuvre flanquée d'oculiJour de forme circulaire, ovale ou polygonale. grillés et précédée d'un emmarchement bordé de murets de plan semi-circulaire formant bac à fleur. Porte à encadrement de céramique de tons bleu et or. L'entrée est surmontée d'un parallélépipède rectangle aujourd'hui enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc., qui devait être parementé d'une mosaïque dans les mêmes tons. La terrasse devance quatre fenêtres jumelles. Terrasses à parapetUn parapet en maçonnerie est un muret servant de garde-corps.. PilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. aux angles. MenuiserieÉléments de bois relevant de l’art du menuisier. Pour une façade, le mot peut désigner les portes, les châssis, les éventuelles logettes et la corniche. Par extension, le terme désigne également l'huisserie métallique et en PVC. remplacée. Jardinet clos d'un muret accompagné d'une haie.

Sources

Archives
ACS/Urb. 35-7.