Typologie(s)

maison bourgeoise

Intervenant(s)

F. SOUCHEZarchitecte1901

F. SOUCHEZarchitecte1902

Styles

Éclectisme

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Schaerbeek (Apeb - 2010-2015)

Ce bien présente l’(es) intérêt(s) suivant(s)

  • Artistique
  • Esthétique
  • Historique
  • Urbanistique

Recherches et rédaction

2013-2014

id

Urban : 22733
voir plus

Description

Ensemble de deux maisons différenciées de style éclectique, conçues pour un même propriétaire par l'architecte F. Souchez, respectivement en 1902 et 1901. Signature et millésime au rez-de-chaussée du no27: «F. SOUCHEZ / ARCHTE / 1901».

Elles débutent une enfilade particulièrement cohérente d'immeubles de style éclectique, se clôturant au no33.

Élévations de trois niveaux. Rez-de-chaussée à bossage, celui du no25 enduitL'enduit est un revêtement de plâtre, de mortier, de stuc, de ciment, de lait de chaux, de simili-pierre, etc., celui du no27 en pierre bleue; étages enduits à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre.. Corniches et portes et conservées; châssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. remplacés.

Au no25, trois travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la deuxième plus étroite, percée de l'entrée piétonne, la troisième plus haute, percée d'une entrée carrossable. Aux étages de cette travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., fenêtres comprises dans une arcadeBaie aveugle ou non, coiffée d'un arc, souvent en répétition et allant jusqu’au sol. et devancées chacune d'un balconnet. Balcon à la première travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade.. Garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en fonteFer riche en carbone, moulé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des colonnettes, des cache-boulins. Contrairement au fer forgé, la fonte est cassante et résiste mal à la flexion..

Au no27, quatre travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., la deuxième d'entrée. Fenêtres du premier étage à encadrement à crossettesRessauts décoratifs situés aux angles d’un élément tel qu’un encadrement., sous entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne., la porte-fenêtre surmontant la porte devancée d'un balcon à désÉléments de pierre de section sensiblement carrée ou rectangulaire, disposés généralement aux angles d’un balcon. et grille en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage.. Second étage en demi-niveau, percé de fenêtres jumelées à pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau..

Sources

Archives
ACS/Urb. 25: 219-25; 27: 219-27.

Arbres remarquables à proximité