Typologie(s)

immeuble de logements sociaux

Intervenant(s)

Styles

Art Déco

Inventaire(s)

  • Actualisation de l'inventaire d'urgence (Sint-Lukasarchief - 1993-1994)
  • Actualisation du projet d'inventaire régional du patrimoine architectural (DMS-DML - 1995-1998)
  • Inventaire du patrimoine social (La Fonderie - 2005)
  • Le patrimoine monumental de la Belgique. Saint-Josse-ten-Noode (DMS-DML - 1994-1997)

Recherches et rédaction

1993-1995

id

Urban : 10881
voir plus

Description

Immeuble à appartements de style Art DécoStyle Art Déco (entre-deux-guerres). Tendance à la géométrisation des formes et des ornements architecturaux, doublée de jeux de matériaux, de textures et de couleurs. construit en 1932 pour les Habitations à bon marché.

Cinq niveaux plus un mansardé. Le r.d.ch. et le 1er étage constituent un niveau de soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. séparé des étages supérieurs par un large bandeauÉlément horizontal, soit en saillie et de section rectangulaire, soit dans le plan de la façade.. Un balcon à garde-corpsOuvrage de clôture qui ferme un balcon, une terrasse ou une porte-fenêtre. en ferronnerieÉléments en fer d’une construction, qu’ils soient en fer forgé, en fonte ou dans un autre matériau ferreux. marque le 5e étage. Onze travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade., dont trois r. Saint-François et une d'angle. Une travée1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. sur deux est marquée par un bow-windowDe l’anglais bow (arc dans le sens d’arqué, courbé) et window (fenêtre). Le bow-window apparaît avec l’Art nouveau. Il s’agit d’un élément en surplomb qui s’intègre par son plan cintré à la façade. Il se différencie de la logette, d’ordinaire de plan rectangulaire et qui paraît appliquée sur la façade. Le bow-window peut occuper plusieurs niveaux. sur la hauteur de cinq étages : du 1er à l'étage mansardé dont il se détache à la manière d'une tourellePetite tour engagée dans un bâtiment, généralement sur un de ses angles.. Au r.d.ch., baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. à meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. ou surbaissées à meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. et/ou traversesÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie.. Aux étages, baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. rect. à meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie. et/ou traversesÉlément horizontal divisant une baie ou pièce horizontale d'une menuiserie..

R. de la Poste, les baiesOuverture, d'ordinaire une porte ou une fenêtre, ménagée dans un pan de mur, ainsi que son encadrement. des travées1. Division verticale d’une élévation, composée d’une superposition d’ouvertures, réelles ou feintes. 2. En plan, la travée est l'espace compris entre deux rangées de supports disposées perpendiculairement à la façade. les plus larges sont à deux meneauxÉlément vertical de pierre ou de métal divisant une baie.. AppuisAppui de fenêtre. Élément d’ordinaire en pierre, limitant une baie vers le bas. des fenêtres talutés. Barres d'appuiPetit garde-corps de faible hauteur et non saillant, compris dans l’embrasure d’une fenêtre. aux étages supérieurs. Façade en pierre reconstituée à faux-jointsEnduit dans lequel sont tracés des sillons pour suggérer un appareil de pierre., sur niveau de soubassementPartie massive d’un bâtiment construite au sol et constituant l’assise du bâtiment. À Bruxelles, le soubassement est d’ordinaire en pierre bleue. en pierre de France alternant avec des bandes de brique rouge. La porte d'entrée en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. est précédée d'un porche. Une seconde porte (no 57 r. Saint-François), également en plein cintreUn élément est dit en plein cintre lorsqu’il est cintré en demi-cercle. mais à un seul vantailLe mot vantail désigne le battant d’une porte ou d’une fenêtre., s'inscrit dans un ébrasement concave. Elle est surmontée d'un cartoucheDécor composé d’une table plane ou bombée, aux contours généralement sinueux, bordée d’un décor sculpté et/ou d’une mouluration, et sur laquelle prend parfois place un blason ou une inscription. Le médaillon est un cartouche rond ou ovale. portant la date de construction de l'immeuble et entouré d'une guirlandeLa guirlande est un décor figurant un cordon de fleurs, feuilles ou fruits. de fleurs retombant sur l'arcStructure appareillée de couvrement, cintrée selon un profil donné.. ChâssisPartie en menuiserie d'une fenêtre. d'origine à petits-carreaux pour les impostesUn élément dit en imposte se situe à hauteur du sommet des piédroits. Imposte de menuiserie ou jour d’imposte. Ouverture dans la partie supérieure du dormant d’une menuiserie..

Arbres remarquables à proximité