La r. de la Limite prolonge la r. de l'Astronomie au-delà de la pl. Quetelet pour rejoindre la r. Josaphat.

Elle fut percée entre 1836 et 1841 sur le tracé de l'anc. chemin de l'Âne - Ezelsweg - lequel existait déjà au XIIIe s., se prolongeant jusqu'à Schaerbeek par la r. Basse - Neerweg -, l'act. r. Josaphat.

Son nom, qu'elle reçut en 1839, rappelle qu'elle marquait alors la limite entre les paroisses Sainte-Marie et Saint-Joseph.

Elle fut élargie une 1re fois en 1846 (AR 28. 04.1846), puis dans les années 1870 (AR 03. 05.1870 et 09. 06.1875). En 1882 (AR 06.01.1882), les impasses 'Rymnants' et 'Petit-Louis', situées entre les r. Gillon et du Moulin, furent supprimées pour construire une école (No 67).

La rue est bordée de maisons d'inspiration néoclassique enduites et peintes (Nos 29, 46, 49) ou, plus rarement, éclectiques, construites entre les années 1840 et 1912. L'aspect des maisons les plus anc. a souvent été modifié par de nouveaux enduits de ciment ou de fausses briquettes.

Quelques rares immeubles de style Art Déco ont été bâtis dans l'entre-deux-guerres.

À noter la présence de plusieurs immeubles à usage industriel : deux imprimeries (Nos 21 et 118) et une fabrique d'articles métalliques (Nos 91-95).
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives

AGR 1402