Orientée est-ouest, la r. du Métal relie deux carrefours : celui formé par les r. de l'Hôtel des Monnaies et de la Victoire ainsi que celui situé à l'intersection des r. de Parme, de la Croix de Pierre, d'Écosse et de Bordeaux. Anc. baptisée r. de la Monnaie, en référence à l'Hôtel des Monnaies situé à proximité, la rue est rebaptisée v. 1872. Elle est tracée par l'AR du 05.12.1862 et ouverte v. 1871. Le bâti, majoritairement édifié entre 1872 et 1876, est essentiellement de style néoclassique et de composition symétrique. Bon nombre de façades ont été modifiées par un revêtement de briquettes, le percement d'une devanture commerciale ou d'une porte de garage. De nombreuses parcelles sont dotées de bâtiments arrière, autrefois à usage d'atelier, de « magasin », d'écurie ou de garage, certains transformés act. en logement. Plusieurs maisons possédaient également un r.d.ch. commercial, dont la plupart ont aujourd'hui perdu leur affectation.

Nos ne figurant pas en notice : 1-3 : bâtiment d'angle néoclassique, 1876, à r.d.ch. modifié en 1920 ; 2,: à l'angle de la r. de l'Hôtel des Monnaies, deux maisons néoclassiques, 1872. Au no 2, r.d.ch. commercial modifié en 1924, surhaussé d'un niveau en 1929 ;: maison néoclassique, 1873, act. enduite à faux-joints, modifiée au r.d.ch. en 1935 ; : maison néoclassique, 1875, act. enduite à faux-joints ; : maison néoclassique, 1871, à r.d.ch. modifié en 1928, act. recouverte de briquettes ;: petite maison néoclassique, 1875, arch. Adolphe De Baets, act. dérochée. Devanture conservée ; 10 : maison néoclassique, 1874, act. enduite à faux-joints ; 11 : maison néoclassique, 1872, à façade recouverte de briquettes et r.d.ch. transformé en 1976 ; 12 : maison néoclassique, 1873, act. enduite à faux-joints. Devanture conservée ; 13 : maison néoclassique, 1873, act. recouverte de briquettes ; 14 : maison néoclassique, 1872 (selon De Keyser, G., 1996) act. enduite à faux-joints ; 15 : garage, 1931 ; 16 : maison néoclassique, 1872, façade exhaussée d'un niveau et d'une mansarde en 1931 ; 17 : entrepôt, 1946, remplaçant des écuries de 1874 par l'arch. et entrepreneur Adolphe De Baets ; 18 : maison néoclassique, 1873, act. enduite à faux-joints ; 19-21 : bâtiment à usage de garage et de logement, 1879, arch. et entrepreneur Adolphe De Baets, remodelé en 1923 par l'arch. Pierre De Gieter ; 22, 24 : ensemble de deux maisons néoclassiques, 1880, le no 22 act. enduit à faux-joints, le no 24 recouvert de briquettes et surhaussé ; 26 : maison néoclassique, 1874, act. recouverte de briquettes ; 28 : maison néoclassique, 1874, recouverte, en 1964, d'un parement de schiste au r.d.ch. et de briquettes aux étages ; 32-34, 36 : deux maisons néoclassiques, 1877, à r.d.ch. modifié et toiture mansardée ; 38 : maison néoclassique, 1876, act. enduite à faux-joints ; 40 : bâtiment, après 1950, remplaçant un magasin de bière de 1874, remodelé en 1930 par l'arch. Charles De Wys, pour y établir une salle de vente ; 43 : immeuble à appartements, 1939, arch. Albert Callewaert, remplaçant une maison néoclassique de 1872 ; 44-46 : large maison néoclassique, 1883, à soubassement percé d'une porte de garage et exhaussée d'un niveau en 1955 ; 45 : maison néoclassique, 1872, arch. Alexandre Bonny, à r.d.ch. percé d'une vitrine en 1934 ; 48 : maison néoclassique, 1874, à r.d.ch. transformé en commerce en 1934 puis réaménagé en logement en 1988 ; 49 : maison néoclassique, 1876, act. recouverte de briquettes ; 51 : maison néoclassique, 1873, act. recouverte de briquettes ; 52 : maison néoclassique, 1873, exhaussée d'un niveau sous toiture mansardée, à r.d.ch. percé d'une vitrine en 1938 ; 53 et r. de Parme 3 : maison édifiée sur parcelle traversante avec la r. de Parme, 1884, présentant sur chaque rue une façade en briques, act. peintes, rehaussées d'ancres, celle vers la r. de Parme percée d'un commerce en 1964, à devanture en mosaïque signée « A. Leunen, Bruxelles » ; 54 : maison néoclassique, 1872, act. recouverte de briquettes.
Voir les biens de ce lieu repris à l'inventaire

Sources

Archives
ACSG/Urb. 1-3 : 3778 (1876), 127 (1920) ; 2, 4 : 1714b (1872), 146 (1924) ; 5 : 2079 (1873), 162 (1935) ; 6 : 3365 (1875) ; 7 : 1871 (1871), 148 (1928) ; 8 : 3204 (1875) ; 10 : 2199 (1874) ; 11 : 1839 (1872), 6 (1976) ; 12 : 2148 (1873) ; 13 : 1870 (1873) ; 15 : 105 (1931) ; 16 : 1797 (1872), 221 (1931) ; 17 : 2196 (1874), 107 (1946) ; 18 : 1845 (1873) ; 19-21 : 6578 (1879), 77 (1923) ; 22, 24 : 6771 (1880) ; 26 : 2456 (1874) ; 28 : 2704 (1874), 133 (1964) ; 32-34, 36 : 4411 (1877) ; 38 : 3565 (1876) ; 40 : 2253 (1874), 34 (1930) ; 43 : 1756 (1872), 68 (1939) ; 44-46 : 84 (1883), 132 (1955) ; 45 : 1685 (1872), 254 (1934) ; 48 : 2210 (1874), 90 (1934), 95 (1988) ; 49 : 1876 (1876) ; 51 : 2142 (1873) ; 52 : 2139 (1873), 295 (1938) ; 53 et r. de Parme 3 : voir r. de Parme : 615 (1884), 87 (1964) ; 54 : 1644 (1872).