Intervenant(s)

Styles

Éclectisme

Recherches et rédaction

1997-2004

id

Urban : 4489
voir plus

Description

Mur de style éclectique de 1895, clôturant l'arrière de la propriété du no 38 r. Ducpétiaux.

Élévation en briques, rehaussée de pierre bleue (socle, chaperon,…), scandée de cinq pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. à amortissementAmortissement. Élément décoratif placé au sommet d’une élévation.Amorti. Sommé d'un amortissement. de boules et décorée de grandes tablesPetite surface plane décorative, carrée ou rectangulaire. En menuiserie, on utilisera plus volontiers le terme panneau. ponctuées de pointes de diamantBossage comptant plusieurs facettes, comme la pointe d’un diamant. ou de besantsOrnement sculpté sphéroïde ou en forme de disque.. À g., porte cochère rect. sous linteau métalliquePoutrelle métallique de profil en I, utilisée comme linteau, souvent agrémentée de rosettes en tôle découpée., exaltée par un entablementCouronnement horizontal qui se compose d’une architrave, d’une frise puis d’une corniche. Les façades sont d’ordinaire coiffées d’un entablement. On peut également trouver un petit entablement au-dessus d’une baie ou d’une lucarne. flanqué d'aileronsÉlément décoratif ordinairement enroulé en S et terminé en volutes, qui s’inscrit dans un angle et forme un adoucissement.. À dr., les parties supérieures des pilastresÉlément vertical plat en ressaut qui évoque un support (un pilier engagé). Il peut être muni d’une base et d’un chapiteau. flanquent des grilles en fer forgéFer façonné à chaud sur l’enclume, utilisé pour réaliser des éléments architecturaux comme des garde-corps, des ancres, des grilles, des épis de faîtage. ouvragé.

Sources

Archives

ACSG/Urb. 278 (1895).

Arbres remarquables à proximité